Baptême du feu pour le festival Allotropiques

totorro
Le groupe rennais de rock instrumental Totorro.

Pour une fois qu’on célèbre l’émergence d’un nouveau festival ! L’équipe du Temps Machine, salle de concert située près de Tours et toujours dans les bons coups côté programmation, se dote d’un nouveau joujou extra avec le festival Allotropiques. La première édition, qui aura lieu ce week-end du 5 et 6 février, joue la carte de l’éclectisme, de l’insolite et du fun. Rien que l’affiche très colorée de l’événement donne envie de se ruer vers les différents lieux de l’agglomération qui vont accueillir des concerts, des ateliers, des rencontres et des conférences.

Des diamants bruts à profusion

En chimie, on parle de formes allotropiques quand elles sont formées à partir de propriétés physiques très différentes (merci Wikipédia !). J’imagine donc qu’on peut s’attendre pour ce festival à des métaux en fusion, des diamants bruts, en gros de la surprise sous toutes ses formes ! Parmi les lives à ne pas manquer, celui de mes chouchous de The Pirouettes, mais également des agités de Totorro, dont le rock mathématique et survolté devrait remuer la soirée de samedi au Mame, dans les locaux de l’ancienne imprimerie tourangelle reconvertie en haut lieu de la « French Tech » de la vallée de la Loire. Signalons également la présence de l’envoûtante Brisa Roché, des rockeurs tonitruants et vintage de Kaviar Special ou encore du groupe de soul espagnol The Excitements, menée par la virevoltante chanteuse Koko. Que du beau monde !

Toutes les infos, billetterie et programmation en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *