Justice fait la loi avec « Safe and Sound »

Justice-1000x1000(3)

J’ai trouvé mon tube préféré de l’été. Je ne me lasse pas d’écouter le single inédit de Justice, « Safe and Sound », petite ritournelle maléfique qui peut paraître usante sur la longue mais qui prend tout son sens au fil des écoutes répétitives. Une montée en puissance électronique sur fond de chœurs gospels et de basse vrombissante, idéale pour passer l’été sur un transat, sans se soucier du temps qui passe.

Après un premier album en forme d’electro-choc qui m’avait un peu laissé de marbre, j’avais adoré « Audio Video Disco », le deuxième opus du duo sorti en 2011, beaucoup plus mélodieux et pop et qui confirmait les influences revendiquées par les deux garçons dans leurs interviews, comme Daniel Balavoine. J’ai écouté en boucle des titres comme « Newlands » ou « On’n’On », à la fois ludiques et terriblement dansants. Apparemment, ce retour en force avec « Safe and Sound » est seulement un avant-goût pour la suite, qui ne devrait pas forcément arriver tout de suite. J’y crois quand même !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *