Portland, c’est pas l’Amérique, mais c’est très cool

PortlandBis

Changement de cap pour Portland. Après des débuts discrets mais séduisants en 2013, le groupe originaire de Metz repart sur des nouvelles bases après avoir un temps décidé de s’éloigner l’un de l’autre.

Fini la pop sautillante de « Deezy Daisy » qui avait tapé dans l’œil du label électro Kitsuné, le trio vient de dévoiler un nouveau single aux accents trip-hop, « Aphrodite », préambule d’un nouvel EP à paraître à la rentrée 2016. Finie aussi la voix de velours de Lily Pejon qui a laissé sa place à Camille Parache, chanteuse au sein du trio messin Please. Cette dernière apporte à Portland une plus grande intensité et une chaleur nouvelle.

Un nouveau visage beaucoup plus sombre pour le groupe Portland, qui s’inspire davantage d’artistes comme FKA Twigs ou Banks avec une atmosphère crépusculaire, des arrangements minimalistes pour un résultat planant au possible. Un de mes coups de cœur du moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *